Cohérence cardiaque : notre boîte à outils pour être zen

La cohérence cardiaque est un merveilleux outil pour gérer son stress, ses émotions et son mental. Il s’agit d’une méthode efficace qui consiste à adapter son rythme cardiaque pour apaiser son cerveau. L’exercice de cohérence cardiaque le plus répandu, et le plus étudié, est celui de la respiration selon la méthode du 365 (3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes). Cet exercice de respiration est simple, rapide et efficace.

Dans cet article, découvrez comment cet outil à la portée de tous peut s’avérer utile pour améliorer votre santé mentale et émotionnelle au quotidien.

Cohérence cardiaque et mental

La cohérence cardiaque est un état physiologique qui se traduit par un rythme cardiaque plus ordonné et plus régulier, en forme d’ondes progressives sinusoïdales. Cet état spécifique, induit par la variabilité de la fréquence cardiaque, permet d’auto-réguler son mental et ses émotions

Pour aller à l’essentiel, la cohérence cardiaque exploite le lien qui existe entre le cœur et le cerveau. La communication coeur-cerveau fonctionne dans les deux sens : le cerveau influence le cœur et le cœur influence le cerveau. Ainsi, lorsque nous avons peur, notre rythme cardiaque s’accélère et lorsque nous sommes détendus, notre rythme cardiaque est plus calme, plus régulier.

Apprendre à maîtriser son rythme cardiaque c’est donc apprendre à influencer son cerveau. En effet, la cohérence cardiaque est un état physiologique favorisant la santé mentale et émotionnelle. En apprenant à contrôler son rythme cardiaque, il est possible d’influencer son cerveau à tout moment. Ainsi, nous avons la possibilité d’impacter notre mental de manière positive en envoyant des signaux positifs à notre cerveau, via notre cœur (fréquence cardiaque). 

Plusieurs études scientifiques ont mis en avant les bienfaits de la cohérence cardiaque sur le cerveau : réduction du stress, meilleur équilibre émotionnel, plus grandes capacités cognitives… Plusieurs vertus sont d’ailleurs associées à la réduction du cortisol (hormone du stress) et à l’augmentation de la DHEA (hormone de jeunesse). Le cortisol et la DHEA sont des hormones impliquées dans la régulation du stress et le maintien de nombreuses caractéristiques physiologiques vitales. Grâce à la cohérence cardiaque, il est possible de mieux les réguler.

Cohérence cardiaque : exercice et mise en pratique

L’état de cohérence cardiaque est facilement obtenu par une respiration régulière permettant de contrôler le rythme cardiaque. En augmentant la variabilité de la fréquence cardiaque, il est possible de mieux gérer ses émotions, son stress, ses capacités cérébrales… Les bienfaits de la cohérence cardiaque se font ressentir à court terme et à long terme.

Comment ça fonctionne ? Six respirations par minute pendant cinq minutes, à rythme constant. Pour vous aider, vous pouvez regarder une vidéo ou télécharger une application (comme Kardia) pour guider votre souffle via votre téléphone portable. La cohérence cardiaque se pratique partout : à la maison, au travail, en voiture dans les embouteillages, en marchant ou encore dans les transports.

Alors, vous testez ?

 

 

👉 On calme son rythme cardiaque pour envoyer des messages positifs à son cerveau.

👉 On inspire et expire 6 fois par minute à rythme constant pendant 5 minutes.

Pour atteindre l’état physiologique de cohérence cardiaque, il suffit de 5 minutes. Un lieu calme vous permettra de vous détendre pleinement, néanmoins vous pouvez réaliser cet exercice partout. Il faut respirer (inspirer et expirer) 6 fois par minute pendant 5 minutes, c’est tout !

Les premiers bienfaits s’obtiennent à court terme, dès le premier exercice, néanmoins il est conseillé de suivre la méthode 365 (3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes) durant au moins 15 jours pour profiter de l’ensemble des bienfaits de la cohérence cardiaque.


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés