Les plantes adaptogènes

 

Petit historique

 

Les plantes adaptogènes…quel drôle de nom ! Littéralement, le terme adaptogène traduit la capacité de ces plantes à s’adapter au milieu dans lequel elles évoluent. C’est exactement ce qu’il se passe lorsque nous les ingérons - car oui, les plantes adaptogènes sont bien comestibles et non toxiques ! En effet, leur capacité d’adaptation à un environnement donné, leur permet d’avoir une action spécifique sur chaque organisme en fonction de l’état et du besoin de celui-ci.

Ces plantes ont été découvertes pour la première fois en Sibérie en 1908. Cette région du monde est connue pour ne pas être des plus favorables à une bonne végétation de part ses grandes froids et vents forts. Autant de conditions météorologiques qui mettent à rude épreuve la pousse des végétaux. Néanmoins, quelques plantes ont tout de même réussi à voir le jour malgré ces conditions extrêmes. Vous l’aurez deviné, ce sont les plantes adaptogènes !

Quelques décennies plus tard, des études menées par Nicolaï Lazarev, un pharmacologue et toxicologue, ont démontrées que les personnes qui ingéraient ces plantes étaient en bien meilleure forme physique et mentale que les autres, avec notamment une grande résistance au stress.

 

Les adaptogènes : ça sert à quoi et ça fonctionne comment ?  

 

Un adaptogène est une plante médicinale dont les vertus ont été prouvées et reconnues pour leur effet déstressant ainsi que leur capacité à accroître la résistance de notre organisme. Nous l’avons vu, les plantes adaptogènes portent ce nom car elles ont su s’adapter à un environnement aux conditions de pousse et de vie difficiles. L’action que ces dernières ont sur notre organisme relève du même processus.

Nous ingérons des adaptogènes généralement en période de stress intense afin d’être plus relaxé. Par exemple, chez une personne, le stress peut causer un surplus de substances acides dans son estomac, alors la plante adaptogène va agir en retirant cet excès afin de la soulager. Le cas contraire fonctionne également. Si la personne n’a pas assez de substances acides dans son estomac, alors la plante adaptogène viendra combler ce manque.


Nos plantes adaptogènes préférées 

Ginseng

 

L’Ashwagandha est une racine indienne utilisée depuis plus de 2 000 ans en médecine ayurvédique. Elle permet d’augmenter notre résistance face aux agents stressants.Le

Ginseng, une plante d’origine asiatique connue pour réduire le niveau de nervosité et d’anxiété. Couplé avec la Rhodiola ses effets sont d’autant plus efficaces à long terme.

La Rhodiola, utilisée depuis des millénaires en médecine chinoise pour sa racine, elle aide à l’augmentation de la résistance de notre organisme face aux divers facteurs de stress qui peuvent l’atteindre.  

 

Sous quelle forme se trouvent les plantes adaptogènes ?

 

Aujourd’hui les adaptogènes se trouvent sous la forme de compléments alimentaires en gélules comme pour Good Mood et Smart Focus, ou alors sous forme de poudres à ajouter à nos boissons ou nos préparations culinaires.

 

Nous proposons 2 produits formulés à base de plantes adaptogènes :  

 

Herbes

 

Notre complément Good Mood pour l’énergie mentale et l’esprit positif est composé de Rhodiola (Rhodiola rosea) qui permet de moduler les ressentis face au stress en s’adaptant aux besoins de l’organisme, et de Ginseng pour un effet à plus long terme, notamment sur l’anxiété et la nervosité.

Good Mood contient l'équivalent de 800 mg de poudre de plante sèche de Rhodiola par prise de 2 gélules. Nous utilisons un extrait sec de Rhodiola titré à 3% de Rosavines et 1% de Salidroside. 

Notre deuxième produit à base de plantes adaptogènes est UP, le complément des performances cognitives optimales, composé d’Ashwagandha qui agit sur l’organisme en lui donnant un coup de boost tout en entretenant le tonus et l’énergie du métabolisme.

Deux gélules de Smart Focus vous apportent l'équivalent de 1,3 g d'Ashwagandha.

 

Contre-indications

Les adaptogènes ne présentent aucun danger pour notre santé à condition de consommer les plantes adaptées à notre cas et de bien respecter les doses. Il faut évidemment faire attention à la qualité du produit. L’avis d’un professionnel de santé reste hautement recommandé, surtout si vous suivez déjà un protocole médicamenteux. 


Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés